A SAVOIR: Mozilla et Internet Explorer ne prennent pas en compte les arrondis donc pour un meilleur rendu du forum leurs préférés plutôt Chrome, Opéra ou Comodo Dragon (recommandé)

King Discus :: TECHNIQUES/MATÉRIELS :: 

Autres...

Partagez | 

 

 les denitrateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fred06
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Messages : 5
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 41

MessageSujet: les denitrateurs   Mer 25 Fév 2015, 23:56

Bonjour à tous

A la demande d’Eddy je me permets de faire un article sur la dénitratation.

En effet, qui n’a pas été un jour ou l’autre confronté au fameux problème de nitrates ?
Je souhaite donc dans cet article, faire le tour des méthodes de dénitratation par le biais d’un appareil que l’on appelle dénitrateur. Mais avant tout faisons un bref récapitulatif de ce que sont les nitrates et le cycle de l’azote.

Le cycle de l’azote se fait en deux grandes étapes :

-la nitrification:

NH3-NH4-NO2. C’est la première étape du cycle de l’azote. Son but est de transformer les composés organiques dissous (DOC en anglais) issus de la décomposition de divers déchets(fèces de poissons, nourriture, végétaux en décomposition…) en ammoniaque (NH3très toxique)puis en ammonium(NH4 moins toxique) et pour finir en nitrites (NO2 également toxique). La bactérie qui intervient ici est la bactérie nitrosomonas. C’est une bactérie qui vit en milieu aérobie(oxygéné).

Nota : s’il n’y a pas de DOC, le processus de nitrification ne démarre pas. C’est pour cette raison que l’on peut garder de l’eau osmosee(donc pure) plusieurs jours sans avoir de montée de nitrites. Il est donc courant de « polluer » un bac lors de son démarrage pour accélérer le cycle de l’azote, en y ajoutant une pincée de nourriture afin de « polluer » l’eau et permettre de générer des NH3.


La dénitrification :

NO2- NO3- N2. C’est la deuxième étape du cycle de l’azote. C’est celle-ci qui nous intéressera tout au long de cet article. Son but est de transformer les nitrites (NO2) en nitrates (NO3) puis en azote gazeux (N2). La bactérie la plus courante qui intervient ici est la bactérie nitrobacter. A l’inverse de la bactérie nitrosomonas, celle-ci intervient en milieu anaérobie (privé d’oxygène). Pour survivre et proliférer, elle va utiliser ce que l’on appelle la respiration nitrate. Elle va donc utiliser les atomes d’oxygène des NO3 pour respirer. C’est pour cette raison que cette bactérie se retrouve uniquement dans le sol et dans des zones peu brassée ou l’oxygène se fait rare, ou encore dans certains éléments poreux du décor.

Maintenant que vous vous êtes familiarisés avec le cycle de l’azote, nous allons donc aborder le sujet qui nous intéresse : les dénitrateurs.
Il existe deux grandes familles de dénitrateurs. Les hétérotrophes et les autotrophes. Le principe de fonctionnement étant sensiblement le même pour les deux. Le but étant de faire passer de l’eau du bac (par dérivation sur un filtre externe ou sur une pompe de remontée ou encore par un circuit indépendant) par le dénitrateur, à faible débit et reverser la sortie dans le bac, nettoyé de tous nitrates.

Il se compose grossièrement d’un tube dans lequel on introduit un substrat adéquat en fonction de la méthode de dénitrations choisie. Certains nécessitent une pompe de recirculation afin de brasser et maintenir le substrat en suspension dans le tube. L’entrée d’eau se fera toujours par le bas du tube et la sortie par le haut, ceci dans le but de permettre l’évacuation d’éventuels gaz produit par la réaction des bactéries.


Les hétérotrophes :

il s’agit d’un dénitrateur qui nécessite une alimentation quotidienne en source de carbone pour alimenter les bactéries et les faire proliférer. Les sources de carbone les plus souvent utilisées sont :

-le sucre
-le méthanol(la vodka en contient pas mal)
-l’acide acétique (le vinaigre)
-le lactose(le moins utilisé)

-un mélange des trois (VSV (vinaigre sucre vodka, afin de varier la source de carbone) dont voici la recette.
-200ml de vodka
-50ml de vinaigre blanc
-un morceau de sucre

Ce mélange peut très bien être utilisé directement dans l’eau, sans passer par un dénitrateur. Attention toutefois, cette technique n’est pas anodine et nécessite quelques précautions d’usage et une parfaite maitrise. Plusieurs articles parlent de cette méthode sur internet. Elle est souvent utilisée en eau de mer.

Les substrats utilisés dans ce type de dénitrateurs sont :

-le charbon:
(il s’agit là d’un charbon spécifique qui est encore plus poreux et plus dur que le charbon actif). Vous pourrait le trouver sur le site de tridacna.fr.

-la zéolite:
(elle est assez peu utilisée car dangereuse et très compliqué à mettre en œuvre). Elle n’a pas sa place en eau douce car elle appauvrie à l’extrême le bac. Elle s’utilise surtout en eau de mer par des passionnés avertis pour obtenir une coloration phénoménale des coraux.

-les bioballs:
(ne nécessitent pas forcement de recirculation). C’est la méthode la plus simple et la moins risquée.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Les autotrophes :

il s’agit de dénitrateurs utilisant le substrat comme source d’alimentation pour les bactéries. Donc pas d’ajouts à faire.
Les substrats utilisés pour ce type de dénitrateur sont :

-le soufre en billes:
Je vais m’attarder un peu plus sur celui-ci car c’est à mon sens le plus efficace en eau de mer mais aussi en eau douce.
Il existe cependant quelques éléments à son sujet qui nécessitent d’être approfondis.

Premièrement il produit une eau acide du fait du dégagement de co2 (donc certains diront « cool j’ai un bac amazonien ». Oui mais le risque d’acidose est là. Donc surveillez quotidiennement le ph.

Deuxièmement il faut savoir qu’en plus de produire du co2 bénéfique aux plantes, il produit également des sulfates eux memes bénéfiques aux plantes. Résultat les plantes sont magnifiques.

Troisièmement pour une molle de nitrates consommée c’est une molle de kH consommée également. Et ça c’est moins cool. D’autant que sans kH, la dénitratation et tout simplement inefficace. Il faut donc régulièrement surveiller son kH et rajouter des carbonates.

C’est un dénitrateur très efficace et très rapide à mettre en route (environ 48h contre plusieurs semaines pour tout les autres dénitrateurs). Il a cependant quelques inconvenients(ils ont tous leurs avantages et inconvénients), notamment cette fâcheuse tendance à acidifier l’eau et produire des sulfates. Il est souvent utilisé en eau de mer avec une efficacité redoutable. Je l’ai utilisé moi-même a plusieurs reprise sur mon bac recifal . Les bacteries qui interviennent là sont les thiobacilus denitrificans et non les nitrobacter.

Comptez un litre de souffre par tranche de 100l d’eau.

-http://mars.reefkeepers.net/Articles/Denitrateur/DAS.html
-http://www.poisson-or.com/les-denitrateurs-aquamedic/10829-aqua-medic-reacteur-sur-soufre-sr400.html#idTab1
-http://www.aquarium-bulle.com/recherche?controller=search&orderby=position&orderway=desc&search_query=soufre+en+billes


-les biopellets:
(nécessitent une recirculation sinon il se crée du slim, sorte de gelée transparent et gluante). Il faut ajouter régulièrement des biopellets au fur et à mesure de la mise en route jusqu’à obtenir la dose nécessaire finale. Les avis sont assez partagés sur l’utilisation de ce système.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

-les deniballs:
(pareil que les bioballs mais avec une surface nourrissante).Donc plus d’ajout à faire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Pour finir je dirais que à choisir, j’aurais une préférence pour le DAS dans la mesure où celui-ci serait utilisé pour une action d’assez courte durée car il demande tout de même une surveillance quotidienne.
Pour une utilisation « permanente », il me semble plus approprié d’utiliser ou les bioballs ou les deniballs. Ces dernières ne nécessitant pas d’ajouts. Le problème c’est leurs prix !
Quant aux bio pellets, les avis étant assez partagés (d’autant que j’en ai moi-même fait la mauvaise expérience), je vous laisserez faire votre propre avis.
Avant de conclure je tiens à préciser que la meilleure façon de réduire les nitrates et de le faire naturellement en adaptant au mieux son installation et en maitrisant les changements d’eau et en adaptant la population du bac ainsi que le nourrissage.
En espérant que cet article vous aura été utile, du moins dans les grandes lignes, Je ne peux vous conseiller de faire des recherches plus approfondies par vous-même, le sujet étant trop vaste pour pouvoir tout traiter en détail ici.

Fred






Revenir en haut Aller en bas
eddy52
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Messages : 1109
Localisation : sud de la Belgique
Date d'inscription : 30/11/2013

MessageSujet: Re: les denitrateurs   Jeu 26 Fév 2015, 07:56

Merci beaucoup Frédéric pour ce chouette article tres intéressant et bien construit

Vaste sujet en effet Razz


"Les Avis Ne Sont Constructifs Que Si Ils Sont Partagés Et Débattus"...Cordialement Eddy.

Revenir en haut Aller en bas
Zebra
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Messages : 927
Localisation : Bourgoin
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: les denitrateurs   Jeu 26 Fév 2015, 17:59

Super article.
As tu testé le Purigen de seachem,je le trouve interressant en eau douce.
Revenir en haut Aller en bas
deligny
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Messages : 1079
Localisation : vermelles 62
Date d'inscription : 29/03/2014
Age : 44

MessageSujet: Re: les denitrateurs   Sam 28 Fév 2015, 10:01

merci pour cette info

fred
Revenir en haut Aller en bas
Fred06
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Messages : 5
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 41

MessageSujet: Re: les denitrateurs   Dim 01 Mar 2015, 00:57

Zébra, pour le purigen c'est très bien pour clarifier l'eau. Mais ne compte pas la dessus pour faire baisser les no3 et po4. Le charbon à quasiment le même effet. De plus le purigen nécessite d'être nettoyé à la javel. Il faut après utiliser du conditionneur pour retirer la javel.
Revenir en haut Aller en bas
Fred06
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Messages : 5
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 41

MessageSujet: Re: les denitrateurs   Dim 01 Mar 2015, 01:00

Ne perdez pas de vue que tout support ou solution miracle qui se met dans le filtre ne retirera que très peu de nitrates. Pour une réelle denitratation il faut un très faible débit et un milieu anoxique.
Revenir en haut Aller en bas
eddy52
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Messages : 1109
Localisation : sud de la Belgique
Date d'inscription : 30/11/2013

MessageSujet: Re: les denitrateurs   Dim 01 Mar 2015, 01:33

Est ce que un denitrateur est possible sur un bac a discus sur le long terme ?


"Les Avis Ne Sont Constructifs Que Si Ils Sont Partagés Et Débattus"...Cordialement Eddy.

Revenir en haut Aller en bas
Fred06
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Messages : 5
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 41

MessageSujet: Re: les denitrateurs   Dim 01 Mar 2015, 10:19

Oui Eddy. Mais pour un minimum de risque il vaut mieux dans ce cas utiliser un denitrateur à bioballs ou idéalement à deniballs pour éviter les ajouts de carbone.
Revenir en haut Aller en bas
Kim33
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Messages : 44
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 44

MessageSujet: Re: les denitrateurs   Dim 01 Mar 2015, 12:06

Bonjour


Merci pour cet article.

Je viens du milieu récifal.

Pour le DAS : il faut surtout faire très attention au lancement car on se retrouve en général avec un bon pic de nitrites en sortie du DAS. A surveiller de très près.
Généralement, l'eau en sortie, je la jetais le temps que le pic de nitrites soit passé.

Pour les sources de carbone, si vous prenez de la vodka: prendre de la vodka à 40° pour la pureté de l'éthanol distillé.

Les biopellets : le plus compliqué dans cette méthode réside dans le choix du réacteur et du brassage à l'intérieur. Un grand nombre sont vendus pour des réacteurs à BioPellets mais n'en sont pas : le brassage à l'intérieur n'est pas homogène d'où formation de sulfure d'hydrogène.

Pour ma part, j'ai testé :
- Zéolit dans un réacteur prévu à cet effet
- Méthode Biopellets
- et le RAB : réacteur à Bactérie qu'avait inventé mon ami Alain ( Nitrobacter sur les forums ) qui consiste à mettre en place un réacteur à charbon ( carbon S ) et permet de réduire NO3 et PO4 par adjonction de sources de carbone.

Je pourrais vous faire un petit topo à ce sujet si cela vous intéresse.

Bon dimanche
Revenir en haut Aller en bas
eddy52
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Messages : 1109
Localisation : sud de la Belgique
Date d'inscription : 30/11/2013

MessageSujet: Re: les denitrateurs   Lun 02 Mar 2015, 12:09

oui bien sur kim,

tout retour et partage d expérience est positif et tu peux mettre le plus d infos sur le sujet


"Les Avis Ne Sont Constructifs Que Si Ils Sont Partagés Et Débattus"...Cordialement Eddy.

Revenir en haut Aller en bas
Zebra
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Messages : 927
Localisation : Bourgoin
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: les denitrateurs   Lun 02 Mar 2015, 19:30

eddy52 a écrit:
oui bien sur kim,

tout retour et partage d expérience est positif et tu peux mettre le plus d infos sur le sujet


+1,moi qui débute en eau de mer...
Revenir en haut Aller en bas
deligny
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Messages : 1079
Localisation : vermelles 62
Date d'inscription : 29/03/2014
Age : 44

MessageSujet: Re: les denitrateurs   Mer 04 Mar 2015, 21:13

super info kim

fred
Revenir en haut Aller en bas
Kim33
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Messages : 44
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 44

MessageSujet: Re: les denitrateurs   Jeu 05 Mar 2015, 17:01

Bonsoir.

Je m'occupe de vous faire un petit article sur le RAB.
Revenir en haut Aller en bas
micka76
Membre

avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://micka76-styles.comxa.com/phpBB3/


Masculin
Messages : 112
Localisation : normandie
Date d'inscription : 09/04/2014
Age : 35

MessageSujet: Re: les denitrateurs   Dim 08 Mar 2015, 23:13

Très bonne cette contribution j'aime


Si à la Saint Valentin tu me tiens la main, vivement la Sainte Marguerite que tu me tienne la ....!!!   Very Happy 

Mes designs ==> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (bientôt un sur l'aquario)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: les denitrateurs   

Revenir en haut Aller en bas
 

les denitrateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dénitrateur a lit fluidisé sur bio pellets.
» les denitrateurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
King Discus :: TECHNIQUES/MATÉRIELS :: 

Autres...

-